L’ÉMERGENCE DES HOMMES, ET/OÙ DES FEMMES

Effect_20180411_211228Bonjour, bonsoir, à tous mes followers. Tout dépend de l’heure à laquelle vous lisez ce billet. Vous avez sûrement remarqué que je fais maintenant preuve d’une lenteur exagérée à poster des billets. Et bien allons croire que le blogueur que je suis est à cour d’inspirations. Et comme un avant propos, je tiens à signaler que ce post-ci n’est pas le fruit de mon inspiration, on va dire qu’il est plutôt le fruit de mon imagination. Mon amour pour l’écriture n’est pas prêt de s’envoler rassurez-vous. Mais devant cette lutte acharnée qu’est la course au succès, le travail n’est pas de tout repos. Faut aller ici pour essayer ceci, faut rester là pour tenter cela, et de vric en vrac on se retrouve chargé, débordé, le Schneider on le range dans sa trousse, le brouillon on le brûle. Restez zen, je vous l’ai promis, on ira jusqu’au bout. Considérons ce billet comme un exercice. Allez y vous acharner au Realtalk d’Adzovi, ce fut son idée de me faire écrire ceci. Allez, laissons les mots nous faire du bienEffect_20180411_211142.jpg

Alors aujourd’hui on parle de l’émergence des hommes et/où des femmes. Les hommes, le sexe fort le dit-on souvent, quoique abus de langage je considère cette expression. Ne pensez-vous pas que l’attention à longuement été portée sur les femmes? Les femmes par ci, les femmes par là, c’est bien beau de s’en soucier, mais à côté, qu’advient-il des hommes? L’homme dont le rôle reste des plus importants dans un couple, dans la société, dans la protection de la nature, et surtout, dans la famille. Être respecté dans sa dignité, son intégrité. Être écouté dans ses besoins de dialogue, d’échange, de relation sociale. Être entendu sur les demandes de santé, d’hygiène, de vie. Bénéficier d’un niveau de revenu et des conditions de vies satisfaisantes. Tels sont les souhaits légitimes des hommes.
Nous sommes donc confronté à un defi majeur, défi qui place l’homme au cœur des dispositifs publics qui lui sont adaptés. Cet allongement de situation qui ouvre tant de nouvelles possibilités, s’accompagne hélas souvent d’une perte d’attention, parfois lourdes. Les hommes aujourd’hui, ont prit sur eux la responsabilité de s’attribuer tout les mérites. C’est lui qui doit diriger sa firme, c’est lui qui doit présider le pays, c’est lui qui se voit au devant de la femme à être le DG de l’entreprise, ne voulant à la femme, rien laisser. Sans crier gare, il s’auto-detruit en étant au cœur de toutes les activités, se voit être à la hauteur, en tout, et pour tout, négligeant ainsi ses rapports de partenariat le liant ainsi à la femme. Admettons quand même que jouer un rôle, enfin, jouer le rôle le plus important est favorable à son bien être (Intérieur, que extérieur) et à l’accomplissement du développement personnel. Ce développement personnel qui est la mise en œuvre des comportements adaptés pour la réussite de ce qu’on entreprend, pour les bonnes relations avec les autres. Or, quand l’homme cherche à jouer un rôle, il vit des expériences qui le font évoluer. Quand l’homme agit, il se trouve confronté à la réalité. Il doit comprendre l’environnement dans lequel il veut agir et rencontre parfois des difficultés qu’il doit surmonter. Il peut être amené à coopérer avec d’autres personnes pour atteindre ses objectifs. Il doit souvent s’adapter aux situations, aux personnes avec lesquelles il inter-agit. Il doit parfois s’interroger sur ses comportements et les changer quand il constate qu’ils sont inefficaces ou inappropriés. Toute ces expériences, ces situations vécues, ces événements subis ou ces actions entreprises contribuent à son développement personnel et son émergence. Et ce d’autant plus que l’homme cherche à en tirer les leçons, car même si son émergence s’acquiert surtout par l’expérience, il est favorisé quand il est accompagné par sa réflexion et par un enseignement adapté. L’homme à lui seul accompli des choses énormes, voir brillantissime, cela lui à vallu un coup de galon qui finalement s’est transformé en ego surdimensionné-demesuré qui a finalement et inconsciemment rendu la femme marginale. Ces femmes aussi qui avec l’évolution du monde arrivent à se tailler une place au sein de la société. Des places qui au final leur pousse à une révolte au profit des ailes qu’elles se sont vues prendre. Elle réclament même la mixité dans le genre, un blog leur a été attribué même pour cela. Lisez donc le blog du salaud. Le lien suivant http://www.salaudlumineux.mondoblog.org)

C’est la course au mérite entre les deux sexes. Les femmes ne se laissent plus faire. Parcourons un peu leur bravoure à faire face aux hommes. Vigdis Finnbogadòttir, première femme élue présidente au suffrage universel (Island 1980). Corazon Aquino, première femme élue présidente en Asie (philippine 1986). Ellen Johnson Sirleaf, première femme élue au suffrage universel direct à la tête d’un État Africain (Liberia 2005) et caetera…

Cette liste de dirigeantes politiques recense toute les femmes qui ont été un jour présidente, première ministre, présidente d’assemblée parlementaire où ayant eu un rang de chef d’État (hors femmes monarque) depuis la fin de la seconde guère mondiale. L’intérêt porté aux femmes de nos jours reste des plus connus, c’est pas demerité admettons. C’est vrai qu’on a longtemps porté l’attention sur les femmes. Ce sont elles les plus faibles, les plus abusées, les plus marginalisées. Tout ce froufrou d’abus de pouvoir des hommes sur les femmes a poussé celles-ci à une révolte sans merci. Révolte qui aujourd’hui place les femmes en premier plan sur ce tableau qu’est celui d’un monde où l’égalité des sexes reste des plus approuvées. Dirons nous dans ce cas de figure que eux, hommes d’aujourd’hui restent en marge? Et bien tel serait le résultat d’une volonté obsessionnelle à vouloir tout faire, tout seul. À force de se placer des galons, on s’oublie, et sa place on la perd. Si l’on doit faire mention d’une émergence possible, on parlera tant de l’émergence des hommes, que des femmes. Il faudrait faire preuve d’une parité absolument adéquate quand aux deux sexes. L’un ne surpasse pas l’autre. Là, reste un couple en émergence, rien à avoir avec le couple a responsabilité matrimoniale où l’homme reste sujet dominant et la femme sujet dominé. Dans le cas de la société moderne, les hommes, tout comme les femmes ont leur rôle à jouer. On a été à la même école, on a reçu les même cours, passé les mêmes examens, obtenu les mêmes diplômes. Pourquoi donc accorder un privilège particulier à l’un et oublier l’autre? Il faudrait que nous prenions conscience à s’avoir l’un au côté de l’autre. Deux grandes idées naissantes attribuent a la planète une avancée inédite. Même qu’en 2017, en avril, 1ans déjà, on a connu ici même au Togo, le projet WEP-TOGO (WOMEN ENVIRONMENTAL PROGRAMME TOGO)Effect_20180411_213805.jpg qui avait organisé un atelier de renforcement des capacités des femmes (issues de plusieurs organisations) sur les ODD ( OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE et le genre). Hommes comme femmes, tous peuvent être bons dirigeants dans le domaine d’une perspective d’évolution mondaine. L’art de diriger consiste à savoir abandonner la baguette pour ne pas gêner l’orchestre. Il faut toute fois savoir accorder à chacun le juste titre au mérite des efforts bien distingués. La vie d’un élu est ponctuée par des nombreuses manifestations et occasions au cours desquelles il est amené à se montrer digne d’intérêt. Des erreurs, on a pas fini d’en commettre, c’est d’ailleurs même le propre de l’homme de se tromper. Seul l’insensé persiste dans son erreur. Telle est sans doute la meilleure définition de la route de la soie, ce chemin initiatique et mercantile, la philosophie du rendez-vous, l’émergence d’un esprit vagabond…Effect_20180411_211206.jpg

Publicités

LA COURSE AUX BÉBÉS OÙ LES BÉBÉS EN COURS

 

BON POUR UN AVERTISSEMENT JE TIENS À SIGNALER QUE MOI-MÊME JE ME RAPPEL PAS AVOIR ECRIT CELÀ. IL SE PEUT QUE JE SOIS ANIMÉ D’UN ESPRIT SURNATUREL AYANT PRIT CONTRÔLE DE MON BLOG. BIG LOL. ALLEZ BONNE LECTURE POUR VOUS QUI ME SUIVEZ ET ME SOUTENEZ TOUJOURS DANS MES DELIRES. Effect_20180405_193619.jpg

DÉDICACE À MON TRÈS CHERS AMI ET PARTENAIRE COMLAN FRANCK-SEBASTIEN

Avec tout le respect qu’on leur doit, on peut tout de même blaguer un peu hein… Let’s start go.

Un bébé réserve plus de surprises à ses parents. Les grandes premières seront plus nombreuses que vous croyez d’ici son premier anniversaire. Saviez-vous qu’un bébé à déjà des états d’âmes dans le ventre de sa mère? En regardant une échographie 3D, on peut voir un bébé pleurer, sucer son pouce, bailler, avoir le hoquet et même rêver. On se demande à quoi il rêve, lui qui n’a pourtant encore rien vu. Pendant son séjour dans le ventre de sa mère, le bébé s’entraîne à avaler en buvant de liquide amniotique. Mais il n’élimine pas le déchet qui reste dans ses intestins. Ces déchets forment ce qu’on appelle le méconium. Enfinnnn bref, je prévoyais pas vous faire une leçon sur l’anatomie ou sur le métabolisme des bébés. Je décline par ailleurs toute responsabilités sur les propos sanglantes dans les paragraphes suivants. Je suis juste fâché contre les bébés. Qu’ont-ils pu bien me faire n’est ce pas? Suivez plutôt, s’ils peuvent se permettrent de rêver, alors je peux aussi me permettre de les attacher. Mdr. Ça va saigner. Allez, du sang à profusion…

Bon, nous somme actuellement à adidogome, plus précisément à soviepé. Un petit quartier pouri des environs avec une population à caractère particulièrement démentiel. C’est le genre d’environnement dans lequel on se lasse trop vite. Mettre les voiles par un matin d’ennuis exaspérant, prendre la poudre d’escampette. C’est le côté idyllique des jeunes qui y vivent. C’est dans mon quartier que tu trouveras une maison à culte vodou à seulement cinq mètre d’une église qui clame haut et fort et proclame les louanges du bon Dieu et qui parfois se vautre dans des bondieuseries divinatoires. Louant un espace-culte à proximité d’un bâtiment qui autrefois servait d’immeubles à fiscalité pendant qu’un assez grand nombre de fidèles pour ma part immerge dans le dogmatisme loue le seigneur.

Je sais vous êtes impatient d’en arriver à la partie où je critique les bébés et où je sort les côtés cachés des prouesses-sexuelles de ces jeunes qui portent des préservatifs, non pas pour se protéger des IST, mais pour éviter les grossesses surprises. Cette fois-ci, la nasse à raté le requin, parce-qu’il n’a fallut de rien pour que eux, jeunes de soviepé fassent mine d’une pandémie : LA COURSE AUX BÉBÉS…
C’est le genre de quartier où des filles à moitié nues, dansent sur de la musique pornographique pour des hommes lubriques et dépravés.Effect_20180405_193357.jpg Non mais franchement, quel homme censé, muni de toute ses fonctions cognitives, aimerait dans ce cas de figure avoir un bébé? En plus je trouve drôle et stupide que tout le monde les trouves mignons. De petites créatures hideuses, des gouffres financiers, de petits êtres pas très censés qui à longueur de journée se foutent de la gueule de leur géniteurs en chialant comme des gyrophares pour rien. Ils font pipodo (pipi, popo et dodo) comme si le monde était à eux. Ils prennent même pas soin de respecter la moindre norme de salubrité. Effect_20180405_193448.jpgNous vivons une époque particulièrement banale qui fait preuve d’une Paradoxe assez déplorable au vu et au su de tout ce qui se trame. Sexe, cigare, alcool, voilà le péché-mignon d’une jeunesse désœuvrée et déséquilibrée, laissée pour compte, laissée pour et contre des tendances addictives concluant sur une débauche assez troublante pour eux, parents, faibles d’esprits et de caractères à maintenir leur progéniture au calme. À côté d’eux, j’en connais des parents, on en connaît tous d’ailleurs des parents qui même l’idée de leur annoncer que toi, enfant, tu aimerais prendre part aux activités culturelles de ton établissement ne te traversera pas l’esprit. Tu ne seras même pas arrivé à <<cultu>> que tu verras le <<relle>> se transformer en une superbe et gigantesque claque géante qui fera défiler sous tes beaux yeux presque alarmés des étoiles filantes qui te prédiront l’avenir par ces mots: AUCUNE SEMAINE CULTURELLE POUR TOI PAUVRE CON.
À cette allure, comment leur annoncer une grossesse, qui pour ma part, pas vraiment désirée mais acceptée?Effect_20180405_203711.jpg

Généralement, très souvent même d’ailleurs, c’est quand une personne réussi sa vie et dans sa vie que cela donne envie de lui emboîter le pas. Mais à soviepé parcontre, le fait qu’un mec dépose un polychinelle dans le tiroir d’une nana donne envie à tous les autres connards du quartier d’en faire autant. Il n’est point question que je tombe dans ce piège qui finalement me conduira dans un gouffre infernal et où de loin je verrai le bout du tunnel sans pour autant l’atteindre et ensuite admirer la beauté d’une vie plutôt tranquille. D’ailleurs, qui dit même qu’on est tous appelé à avoir des bébés? Et même si c’était le cas, je pense qu’une préparation se doit d’être faite. Bon ça c’est dans les pays développés que cela se fait hein. Vous deux, futur parents d’un môme en cours de téléchargement êtes censés participer à des cours d’allaitement. Comment changer la couche au bébé? Comment nourrir le bébé? Comment faire taire le bébé quand il pleure? Comment? Comment? Comment? Voilà ce que j’appelle de la folie à sens ironique-inversé. Et ça c’est dans les conditions où nos futurs géniteurs qui ont voulu exhiber le charme que dégage leurs ébats-sexuels vivent ensemble. Je préfère garder ma femme belle et rebelle plutôt que de lui faire faire un enfant pour après l’avoir moche et remoche. Il faudrait dans ce cas me priver d’amour, d’émotions, et du plus sacré des devoirs matrimoniaux pour que j’aille à l’encontre de mes principes les plus chèrs…Effect_20180405_193515.jpg

LA TERRE, SAISON 2

Effect_20180329_095606

DÉDICACE À DEGADJOR JAROD. S.

Déjà même le titre vous fera penser à une pré-redaction du nerd dans le style: LA TERRE SAISON 1. Détrompez-vous, ce billet est unique. Lecteurs hostiles, rassasiez-vous de ceci. Il l’a dit : l’homme ne vivra pas seulement que de pain. Mais aussi de lecture. Pourquoi donc mettre saison 2 si je n’ai pas écris de saison 1? Franchement moi même je sais pas. Parfois, et n’allez pas paraphraser ce que je dis, car je dis bien PARFOIS, c’est quand je fini d’agir que je réfléchis. Avec le temps, vous vous y habituerai.

Alors la terre saison 2 est un billet où je pense comme Dieu. Oui c’est bien ça, ouvrez bien vos narines, JEFFREY ALMIGHTY. Dieu lui même dans toute sa grande miséricorde a voulu concrétiser son plus grand projet. Projet qu’il a baptisé HUMANITÉ. Donc après réflexion, Dieu a créé la terre, les eaux, les montagnes bref.Effect_20180329_095648.jpgPour plus de renseignements, veuillez contacter l’agence BIBLE la plus proche. frères, sœurs, même s’il ya de la poussière dessus, c’est pas grave, prends, nettoies, ouvres, et lis, surtout à partir du 1er livre. Je me souviens moi même que très récemment, j’ai eu la visite d’une amie très chère à moi. N’allez pas faire votre jugeote, c’est juste une amie. Alors mon amie et moi parlions d’un sujet, j’étais un peu dans le flou quand elle a voulu m’éclairer sur la question du péché. Bof, moi parcontre j’ai pas eu de honte à sortir ma bible. Ouiii il y avait un peu de poussière, mais ma poussière, c’est pas votre poussière alors quitter ici. l’OL… Bon chic, bon délire.

LES ANGES DEVIENNENT DES DEMONSEffect_20180329_095821.jpg

Dieu même au départ était un mec cool, heureux avec ses milliers d’enfants, enfin nous. Vous les terriens, vous nous appelez ANGES. Alors Papa (Dieu) était bien avec sa petite famille jusqu’àu jour où il décide de créer la TERRE.
Ah humains, vous n’avez pas rendu la tâche facile au bon Dieu..

Il s’appelait Lucifer, un ange d’une beauté sans égale. Son nom Lucifer qui signifie en latin porteur de lumière lui fit donné par son père (Dieu). Mais aujourd’hui, dans la tradition chrétienne, Lucifer est associé à orgueil. Considéré comme un ange déchu pour s’être rebellé contre son camp. On l’assimile aujourd’hui à Satan et au diable.

<<Comment es-tu tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore? Toi qui disait : Je monterai aux cieux, je hausserai mon trône au dessus des étoiles de Dieu>>Effect_20180329_095751.jpg

C’est quand même bien de lire la bible vous pensez pas? On y apprend tellement de choses.

Dans ce billet je peins un peu le tableau de la révolte luciferienne, ce qui m’a vallu l’usage du titre LA TERRE SAISON 2. Remuoms un peu ici la lassitude du Dieu créateur face à la cruauté humaine qui d’un coup de pouce décide de détruire toute la terre dans le seul but de la recréer, en plus saine, plus parfaite, et surtout sans une Eve fascinée des pommes, le monde s’en porterait que mieux j’pense.

Que Diable lui est-il arrivé au diable. l’OL. Selon ce que nous enseigne la bible, Lucifer était l’ange le plus respecté dans le ciel d’antan. Plus jeune, je pensais que Louis-Second, l’homme théologien avait écrit la bible, Jusqu’à ce qu’un peu plus tard, par un cour de théologie dans mon ancienne église, notre monitrice nous enseigne que Mr chers Louis-second n’a fait que traduire la bible. Ce que les chrétiens appellent ancien testament provient d’un ensemble de texte religieux rédigés pour sa très grande majorité à l’origine en hébreu et nous est parvenu sous la forme de copie. Le reste a été écrit en Araméen ou en grec. Bon ça je sais pas si ma chère monitrice de l’époque le sait hein. D’ailleurs, elle n’avait pas l’air de savoir grand chose la nana. Elle avait plutôt l’air dogmatisée que croyante la pauvre. On nous apprend tellement de conneries dans nos églises aujourd’hui. Bon ne nous éloignons pas du sujet. C’est ce que j’aime avec  l’écriture, tu parles de ce que tu veux, comme tu veux, et puis tranquille, tu dois rien à personne. Je commence même à dédié mes billets à des gens biens. Bon celui à qui est dédié celui-ci est comment dire, une vraie teigne. Actuellement il me croit à Denver, du coup ça me fait des vacances, le temps que je respire un coup avant qu’il s’en aperçoive que j’suis toujours au bled dans mon 4m carré grattant le papier à la recherche d’imagination…

Je disais donc que Lucifer fut l’ange le plus respecté dans le ciel. C’était leur major, leur chef de classe, bref leur leader.
C’était donc lui, frère Lucifer si ma mémoire est bonne je me rappel qui s’est fâché contre papa quand il nous à annoncé le mise en œuvre de son projet humanité. Projet qui était loin de plaire à frère Lucifer. Son mécontentement à provoqué une rage sans précédent auprès des siens. Lucifer ainsi que nous autres, anges du ciel avions été soumis à un temps d’épreuves. Au lieu de reconnaître Dieu comme son créateur et d’accepter l’épreuve à laquelle il voulut le soumettre, frère Lucifer se leva contre lui. Il ne fût pas seul dans sa chute, il entraîna avec lui un nombre incalculable d’anges des neufs degrés établis parmis eux. C’était le plus parfait de tous et par sa révolte, par l’entraînement qu’il donna aux autres, il devint le plus coupable et le chef des revoltés (Véronique 23 fev 2012)

Gueule enfarinée, Lucifer s’en est allé gueule ouverte.
Bon tout ça c’est encore rien, il s’agit là d’une sphère qui dépasse, surpasse votre entendement à vous terriens.
Le bon Dieu ayant finalement mis son projet à terme, projet qui d’issue se prévalait le titre des plus admirés, ou des plus appréciés de sa majesté se verra en un clin d’œil foutu. À vous habitants de la terre, humains sans conscience ni préjugés, être maléfique…
L’humain, quoique bon n’a jamais eu du bon, Dieu ne fait pas d’erreurs, sauf son respect à papa, je crierai et j’écrirai que cela n’a pas été très malin d’accorder à l’humain le libre arbitre. Limite, tout leur tord et erreur est jeté sur la cause du diable. Le mec en a ras-le bol. Père a donc dit: Vous ne toucherai point à l’arbre du fruit défendu. Ah Eve, que diable t’es t’il arrivé?, Le diable est t’il arrivé? Pour une pomme qui aujourd’hui ne coûte que 100f tu as plongée la terre dans un chaos sans merci.

Le projet humanité n’a pas été des plus réussi pour père, et oui, cela lui a coûté deux digne fils, l’un qui est devenu l’ennemi de la famille, l’autre qui s’est fait grave tabassé par ces humains jusqu’à ce que mort s’en suive.
Méprisé et abandonné, homme de douleur, habitué à la souffrance.

J’étais un ange heureux tout coloré de gloire

Jusqu’à ce que ton être infâme me fit déchoir

Je me suis livrée si bêtement à tes fantasmes
Que maintenant haine et dégoût font mes orgasmes

Je me suis nourrie de tant d’apparences ingrates
J’en bois encore tes paroles qui me déshydratent

Je n’peux plus m’envoler, je le sens, je descends
Mes efforts sont si vains que je transpire mon sang

Je suis en chemin pour la terre noire et obscure
Car j’ai failli à mon devoir de rester pure

Je tombe car Satan a volé mes ailes célestes
Oui par ta faute il s’en est emparé d’un geste

L’obscurité est désormais ma seule lumière
Je suis condamnée à mourir dans mes prières

Cache-toi ignoble être humain qui fait choir les anges
Tu vas recevoir la punition des archanges

Ils ouvriront ta chair de leurs flèches acérées
Ton sang jaillira autant que tes cris navrés

Ta carcasse de traître fera une terrible chute
Puis finira entre les griffes de Belzébuth…

LE JEFFDAY, LE FABI’S DAY OU LE VENDREDI

PhotoGrid_1521284780938.jpg

J’ai pour habitude de totalement me dégager les vendredis, c’est le seul jour de la semaine où je me livre à toutes sortes d’activités distrayantes, sorties détentes, visites à quelques amis, bref c’est le jour de mon jour, et pour cela un connard qui me sert d’ami à surnommé les vendredis le JEFFDAY. il sait se montrer créatif quand il le veut bien, super intelligent d’ailleurs comme garçon, je beni le ciel de l’avoir comme ami. Ce billet parcontre lui est specialement dédié.

À RIS-TENIM, DEPUIS BAMAKO

Ça c’est pas le genre de trucs dont je suis censé vous parler, d’ailleurs j’ai jamais eu à vous raconter ma vie, et puis c’est bien comme ça. Beaucoup se sont posés des questions à mon sujet. C’est qui le Nerd? Cest qui Jeffrey? Où pour certains c’est qui Jeffrey le Nerd. Oui je sais, posé sous cet angle ça fait un peu bête, mais comme je sais pas vraiment ce que je vais écrire, je me vois obligé de faire un peu le perroquet pour agrandir mon texte. Et oui ça marche à tout les coups, je fais preuve d’une redondance assez lunaire, et voilà ça passe où ça passe.

Vous savez, c’est le genre de jour où tout vous semble nouveaux, vos habitudes, vos rencontres, vos faits et gestes, vous vous voyez divertir un assez petit nombre de personnes venues des quatre coins de la capitale pour finalement vous retrouver dans un coin assez reculé de la capitale. Limite, vous n’allez pas me croire mais y’en à qui ont quittés Niamey ma parole. Enfin elle était la seule étrangère, bof la decrire en étrangère ce serait un peu abuser. mais dites-moi, comment vous decrirez-vous quelqu’un qui ne parle pas votre langue? Ne répondez pas, d’ailleurs, c’est pas comme si je vous laissais le choix d’une réponse que je retrouverai plus tard. Vous allez lire et ensuite continuer votre vie…

Alors notre étrangère selon mon billet s’apelle Fabienne, moi je l’appelle Fabi( lisez en anglais (fébi).

Pourquoi je vous raconte tout ça même? Mais bon allons soloman, le disent les ivoiriens. Parlant d’ivoirien, rappelons que Fabi est une ivoiro-libanaise. Une jeune belle fille à la peau métissée avec qui j’ai eu à partager une partie de mon cursus scolaire à Abidjan,IMG-20180317-WA0004 vielle amie du collège, mais bon dans le temps elle n’étais pas vraiment mon amie, enfin elle n’avais pas d’amis, disons plutôt qu’elle n’en voulais pas d’amis, on se dépassait du regard sans pour autant échanger un mot. Fabi avait de la joie, de l’amour et de la bonne humeur à revendre. Elle remplissait tout le collège, euuuh tout le lycée. Attendez je vous explique, d’abord notre école abritait à la fois un cursus primaire et secondaire, de la maternelle à la terminale et il y avait de toutes les séries. Bâti sur deux étages l’école était peinte en bleu-rose. Oui c’est bien c’que j’pense aussi, couleur de mytho, parfois j’me demande si notre fondateur à l’époque n’était pas gay, non mais franchement le rose vient chercher quoi dedans. Mais tout petit on trouvait ça mignon, ya qu’avec l’âge que les visions ont changées. Alors je disais que notre école était peinte en bleu-rose, avait un grand parking qui englobait à la fois un terrain de handball et basket, et sur ce même terrain y avait le mât. Wesh ma race fallait chaque matin saluer les couleurs du pays. ORANGE-BLANC-VERT  pour un établissement peint en rose bleu. l’OL. Ah j’oubliais la devise, UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL. Et oui pour être unis on l’était vraiment, c’est à dire que pour le regroupement devant le mât on était tous mélangés. Filles à part, garçons aussi à part oui, mais du côté des filles comme des garçons, impossible de savoir qui était en classe de 4e, qui était en terminale, on etait dans un froufrou de melange absolu,  sacrée union vous pensez pas. En ce qui était de la discipline, rien qu’à y penser je suis mort de rire. Bon je vous passe cette étape, pour le travail ça variait, avec les crises socio-politiques qui avaient débutées en cette période, c’était presque des années blanches qu’on faisait.

Bon on est pas là pour parler d’Abidjan, ç’etait juste un briefing en passant, revenons au jeffday. Nous voilà enfin réunis, place aux hostilités…KIMG0018.jpg

Je parie que y’en à qui se sont réveillés ce matin avec une sacrée gueule de bois, et oui de la boisson il y’en avait vraiment beaucoup plus que le nombre de personnes presente. Gin, Champagne, Vin, Bières, Sucreries à profusion, à la base il s’agissait juste d’un petit truc avec quelques amis, mais de bouches à oreilles les invitations se sont vu croîtrent et c’était mordant, j’avoue que j’ai apprécié, et surtout la partie la plus fun c’était celle de l’amour naissant entre Marcus et Nicky, bon c’est dans mon article j’écris ça hein, sinon en vrai moi même j’ignore ce qui passe entre nos deux tourtereaux. J’aurai bien voulu enjoliver en maquillant leur collision d’une romance assez platonique qui donnerait une sensation plutôt tendance à la journée mais non, je ferai pas. Ô terriens, habitants d’une sphère charnelle, je ne vous ferai point ce plaisir.

Retour sur Fabi, et oui faut le dire, faut l’admettre, sa bonne humeur, sa joie de vivre et son enthousiasme sans mesure à vallu à cette journée une image de commémoration d’un instant détente avec des personnes venues de tout les coins, elle a apportée une lueur de bienfaisance par son côté ivoirien, donner sans compter, renchérir sans détour, elle nous a vraiment mis bien, sa cuisine était parfaite pour nous gourmands du devoir, soupe de poulet au riz denikachia qui veut dire (les enfants sont beaucoup) l’OL, elle va me tuer, hey n’allez pas si vite, c’était du riz parfumé Gino, un vrai régal, et faut souligner que ça c’était la deuxième partie de notre séance gastrique, vivement que j’attrape pas aujourd’hui la gastro mdr, ç’aurait été le cas que je serai assis sur les cuvettes de toilette à écrire ce billet l’OL. Oui je sais vous voulez savoir la première partie ce qu’on a eu comme menu? Relax, on a fait 100% terroir, akumeh à la sauce d’ademè qui ne manquait ni de poissons ni de viandes, et oui c’était du lourd, même après ça, on aurait pas cru être capable d’assurer avec le riz, mais croyez ma parole, un p’tit tour à la plage a été des plus aidant car de retour à la maison le riz ne s’est pas fait prier, et nous non plus. Je crois même qu’il ya eu un combat de poulet entre Fabi et moi. Sacrée tricheuse oui. Et Fridoss, humm Fridoss, rappelez-vous, je disais en tout début que c’est le genre de jour où tout vous semble nouveau, vos habitudes, vos rencontres et cætera.PhotoGrid_1521284982796.jpgParce-que oui, je rencontrais Fridoss pour la première fois, une demoiselle qui faisait preuve d’une sensualité à en baver. Vous voulez que je vous fasse une description de son corps? Et oui allons y. Fridoss était une fille bien à première impression, bien qu’elle était la, parmis des personnes qu’elle ne connaissait ni d’Adam, ni d’Eve, elle dégageait un flair commun avec le reste de l’équipe, participait aux corvées, se mêlait à la cuisine, riait aux blagues presque nulles qu’on lançait et Faisait 1 avec tout le monde, c’est le genre de personne qu’on aimerait revoir une deuxième fois, et dans les mêmes conditions, elle avait sa touche sacrement particulière qu’elle savait faire valoir et….. Oui j’étais censé vous decrire son corps non. D’accord mais sachez que vous n’aurez rien, vous avez les images en multimédia, ça doit pouvoir vous suffir. D’ailleur je vous fais don de elle et fabi en media MDR.IMG-20180317-WA0029 Ah j’allais oublier Christian et junior, deux Lascars qui pour commencer se sont auto-invités et qui m’ont suivi durant tout le trajet, ils avaient vachement apportés eux aussi leur touche, Christian parcontre qui n’a pas cessé de faire rire tout le monde. C’était vraiment magnifique. Arnold, man, bordo, et daniel qui eux aussi se sont foutrement bien investi….IMG-20180317-WA0034

Voilà le genre d’équipe dans laquelle on aimerait se retrouver, des gens bien avec qui on  partagerait  ses journées, rire, se taquiner, se vendre du charme, le reste on s’en fout. Et oui c’est ça la vie. Vivre avec des gens qui nous font nous sentir meilleurs. Partager des instants innoubliables. Immortaliser ces instants et à chaque fois qu’on fouilles dans son android, on s’en rappel et on souri….IMG-20180317-WA0027.jpg

CE QUE VALENT LES RÉSEAUX SOCIAUX.

BON JE TIENS À SIGNALER À TOUT MES LECTEURS, LECTRICES QUE CE BILLET N’EST EN AUCUN CAS PRÉSENT POUR FROISSER L’ÉGO DE QUI QUE CE SOIT. GÉNÉRALEMENT  C’EST À LA FIN DES PUBLICATIONS QU’ON ÉCRIT CE GENRE D’INFOS, MAIS VU QUE TOUS NE LISENT PAS JUSQU’À LA FIN, VOILA C’EST FAIT EN TOUT DÉBUT. J’AI AUSSI FAIS RESSORTI MON PETIT ACCENT IVOIRIEN, SUR LE COUP DE LA RÉDACTION. JE N’ÉCRIS PAS DE LIVRE, JE LIVRE CE QUE J’ÉCRIS. ALLEZ BONNE LECTURE. AMUSEZ-VOUSEffect_20180304_114247

Voilà des mecs qui à la base sont partis de rien. Mais qui aujourd’hui se font des milliards de dollars où d’euros (tout dépendra de la devise du geek E-novateur). Grâce à qui? Question à 1000€, ou à 1000$.

Tu auras accompli quelques chose lorsque celle-ci sera Approuvée, Aimée et pour finir, (le mot fun de tout les branchés des réseaux-sociaux) Likée par tous.Effect_20180304_113957.jpg

Et oui, c’est la course aux innovations, et tant que tu n’auras pas rempli la condition des AA’L, tu n’auras donc rien fait. C’est des mecs, qui après s’être ennuyés assez longtemps à la fac, un beau matin, mine de rien, mine de tout, s’apperçevant avoir un QI plus élevé que la moyenne décident de se forger un repère, une sorte de labo de recherche, très souvent dans leur garage. Finalement les voitures y perdent leur place. Un style de recherche à la Bill Gates…Effect_20180304_114217.jpg

Bon pour ceux qui vivent encore dans le brouillard des connaissances internet, Mark Zuckerberg (pour vous qui le connaissez où si je dois encore faire lumière la dessus) fondateur de Facebook n’a pas créé whatsap.
Allons à la source, là où coule le lait et le miel. Jan Koum en collaboration avec Brian Acton décident par un matin de brillantes idées de changer la face de la communication pour commencer, et puis ensuite favoriser un accès facile presque gratuit dans le but de rendre encore plus fluide l’échange des flux, plus facile le E-marketing, le E-business et bref, tout les E- que vous connaissez. Ce ne serait pas à moi d’apprendre vos leçons. Bon je parlais de quoi déjà la? Vous m’embrouillez, ou si vous voulez, je m’embrouille tout seul. Maintenant revenons à nos moutons, nos chèvres, nos pintades, bof, revenons à nos animaux. Et oui, c’est plus fort que moi. Et puis après c’est moi qui écrit ma chose hein, comme dirait un philosophe camerounais « je porte mon pantalon je suis debout, c’est toi que ça serre? » Bon faut vraiment que j’arrête de déconner.
Alors nos deux geeks voulant rendre les choses plus faciles et accessibles à tous créent cette application mobile multiplateformes qui fournit un système de messagerie instantanée via internet et via les réseaux sociaux mobile, d’où la naissance de la première version whatsap en 2009 qui a connu un succès fou à travers le monde entier. Ce n’est qu’en février 2014 que Mark Zuckerberg, enfin que Facebook rachète cette startup à près de 19 Milliards de dollars. Facebook qui avait autrefois refusé d’embaucher  jan Koum se retrouve aujourd’hui à lui racheter son génie. j’en connais qui dormiront moins bête qu’hier…

QUE DEVIENNENT LES RÉSEAUX SOCIAUXEffect_20180304_114122

Hein heinnnn, c’est la même qu’on va s’attacher. Âmes sensibles s’abstenir. Il va nous falloir admettre que cela a des enjeux sur notre quotidien. C’est comme si le monde était passé à une nouvelle ère. Très bien d’ailleurs. L’ère de la pierre taillée et de la pierre polie à fait son temps (le paléolithique et le néolithique). Non mais franchement, qui aujourd’hui aurait aimé vivre à cette époque là? Mdr, pas moi en tout cas. Gros coucou à nos ancêtres en passant. Mais faut aussi admettre qu’à côté de nous c’était eux les cerveaux hein. À partir de rien, les gens là arrivaient à faire le feu. l’OL, aujourd’hui on a le briquet, les allumettes et les réseaux sociaux. Bah oui, vous n’imaginez même pas le nombre de feux que ça a causé. Ce qui est marrant dans tout ça c’est que aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux, on peut suivre facilement ton évolution, ton progrès. Plus besoin d’en dire long. Ton succès se fait voir déjà à travers tes photos profils, ton statut et j’en passe. Un bon matin tu te réveilles, la nana t’écrit

Elle: cc bb (elle à vu ton profil, tu es bien sapé, elle est fan)

Toi: cc, pardon cki? (On fait plus gaffe à l’orthographe)

Elle: hummm, mtnant ke u as l’argent Uma oublié alo?

Lui: dsl bae, g chngé d phone et g perdu tn num (mensonge)

Elle: humm, c mw Sarah

Lui : (même si tu ignores qui c’est, tu rentres dans le jeu) Sarah ça va? Ça fè 1bail deh

Direct tu demandes une photo, elle t’en envoie 15, dans toute les positions possibles, on croirait qu’elle fait casting pour un shooting à Melrose place, tellement la petite est Zo.
Direct elle t’a emballé, tu appelles un de tes potes.

CONVERSATIONS TÉLÉPHONIQUES

Toi: allô, Djo, dit est ce que je peux avoir un petit violet avec toi? Ya un poisson qui a mordu, je dois tuer dans son kplo la aujourd’hui en même temps. À la fin j’te rembourse

Lui: (solidarité masculine oblige) ok yfy, je te flooz ça, Djo faut pas avoir pitié hein, faut faire son mougoupan propre même. Mais à la fin du mois comme promis hein

Toi: tkt yfy.

Le soir même tu invites la petite. Go d’aujourd’hui, après un plat de spaghetti et un coca elle est à toi. Parfois même tu sors avec 10mille franc, tu reviens à la maison avec un reliquat de 8000f, tellement la petite est automatique, ça consomme moins que les manuels ou bien?😂

Les filles manuelles parcontre adorent faire les chocos, pour elles c’est pizzas, Burgers, shawarma. Comme boisson si c’est pas Smirnoff, Desperado oublie hein. Celles la parcontre, elles sucent un peu dans tes petits dix mille. Si tu sais pas faire même tu seras encore endetté. Pour ça les mecs ont une approche plutôt différente arrivés au resto. Il fait genre le mec qui a déjà mangé avant de venir

Elle: toi tu prends rien?

Toi: oh bae, suis plein, j’ai mangé avec un potes vers 18h du coup j’ai plus faim. ( Il est 21h environ)

Il commande donc juste de l’eau en bouteille d’Évian. Il fait le déshydraté. Prrrrr mon cul ouais. Le gars n’a pas soif, il a faim oui. Il est juste en Carême. Mdr. Pour la bonne cause bien-sûr.
Le dîner terminé, la petite se fait pas prier, elle rentre avec son prince. Sachant bien que la fille la inboxé après avoir vu son profil, viens le voir le soir la. Il a doublé la mise. Chaussure Louis Vuitton avec des Louboutins, pantalon Jean, marque Diesel, slim en plus, tellement serré, on se demande si son sang circule toujours. Chemise en tissus jean d’un bleu délavé dont deux poches covers sur la poitrine, parfum très bon marché. Le voilà nickel. On dirait il va faire clip avec les toofan. Beaucoup sont ceux la qui très souvent, seule la ceinture leur appartient. Le reste c’est emprunt auprès des potos, vivement qu’après tout ses efforts il tape pas Poteaux. Il y en a même, si c’était possible, il allaient mettre un peu de ferrailles dans leur cheveux, genre pour faire tête Louboutin quoi. Bon, langue, oreilles et narine Louboutin on connaît ça. Avec les percings on aura tout vu. Les filles de nos jours c’est ça elles aiment. Quand elles voient un mec comme ça direct elle est fan. Elle se vit elle même la chanson de dadju ( elle part raconter à ses copines qu’elle peut plus se passer de lui)…

L’arrivée des réseaux sociaux n’a pas rendu que facile les business hein, coucher aussi est devenu si simple. Pour trois fois rien, elles te mettent trois fois bien. Et c’est pas tout. Les demoiselles aujourd’hui sont devenues des magiciennes, elles ont développées un potentiel de ouf. Tu la vois en photo dans un groupe whatsap. Elle est Choco, vrai popotin à mettre deux nations en guèreIMG-20180221-WA0019, teint café cacao brillant avec un mélange de lait demi-écrémé produit de belle-france. Son sourire même qui va tuer. La go est sapé comme jamais, Pantalon blessé, chemise blessé, chaussure blessée, tissage même n’en parlons pas. (bon l’habillement n’est pas vraiment conforme à l’image en multimédia,mais on s’en fou, vous voyez déjà le rapport cest déjà ça.mdr). Toi même garçon tu vois ça tu commentes en bas : bb tu es Zo dans carton. Direct tu la prends en inbox. Tu tapes la causette, au début elle fait sa grincheuse. Mais mon frère, la bible a dit: insistez dans la prière.
Ne te décourage pas, fonce. Un peu un peu elle baisse sa garde. Tu cales un rendez vous, mais voilà que le jour J, celle que tu rencontres n’a absolument rien à avoir avec celle avec qui tu as causé. La tu as en face de toi une senegalo-nigero-maliano-asiatique. Elle n’est ni métisse, ni clair, ni blanche, bref sa race existe peut être, mais sur Neptune. Bon exagerons un peu avec ce screenshoot en multimediaIMG-20180220-WA0178

Avec les réseaux sociaux, chacun devient ce qu’il a toujours rêvé être. On fournit plus d’efforts pour atteindre nos objectifs. Au boulot on est tellement connectés que même des dossiers on oublie. On fait plus gaffe à l’orthographe. En famille, entre amis on se parle presque plus. Tu peux avoir ta sœur, ton frère assis en face de toi, vous ne vous parlez même pas mais au même moment vous causez ensemble dans un groupe whatsap. Ya nos soeur qui sont tellement whatsap qu’elles se laissent avoir par tout ces baratineurs sans fonction qui remplissent les réseaux. Le temps pour elles de s’en apercevoir, c’est déjà trop tard. Le mec à déjà jouit. Pire, yen a même qui se retrouvent enceinte. Soit le père à disparu, soit elle même ignore de qui est la grossesse, tellement son palmarès est plein. On ne lit plus. Les travaux ménagers à la maison prennent leur vrai sens. Ça devient de vrais corvées. Les leçons on y pense même plus.Effect_20180304_114150.jpg

Utilisons les réseaux sociaux oui, ça facilite en effet la communication et la bonne publicité dans les affaires. mais ne nous oublions pas dedans. Acceptons ce nouveau feuillage à notre arbre de vie, mais n’oublions pas nos racines…

Un arbre dit à un autre arbre:

– Ne voudrais-tu pas de nouveaux feuillage?

Et l’autre arbre lui répond :

– Non ça me branche pas trop.

L’HISTOIRE D’UNE CAROTTE

 

Effect_20180217_190859Au début était la carotte, la carotte c’était eux, et eux, aimaient la carotte. Elle était au commencement avec eux. Tout ce qu’ils firent ensuite n’a été faite sans elle. Pour eux elle était la vie, et cette vie était leur lumière. La carotte luit dans leur appétit, et leur appétit l’a bien reçu. Il y eut un jeune homme envoyé du monde, son nom était Melcky…

Melcky était un jeune homme dans la vingtaine, beau, taquin et super sympat. Le genre a défier le monde. Il n’avait peur de rien, il adorait prendre des risques énormes pour peu. Avait des attitudes parfois exécrables pouvant provoquer l’aversion. Mais on pouvait vite les lui pardonner car il savait s’y prendre pour recevoir la clémence des autres. Melcky habitait une petite ville un peu reculée de lomé où il vivait avec sa mère. Une très belle dame au grand coeur. Il avait deux compagnons. Fredy et Da’v. C’était trois lascars, des brothers from anothers mothers. À eux trois, leur amour, passion pour la carotte était d’une intensité indéniable. Loin d’être une addiction, ils en avaient fait une tradition. Respecter les us et coutumes de jah. Ils donneraient n’importe quoi pour la carotte. Tueraient, pères, mères, femmes et enfants pour elle. Décimeraient villes et villages entier pour elle. Fredy quand à lui adorait immortaliser leur instant-jouissance avec la carotte. Toujours scotché à son appareil caméra canon EOS 700D numérique reflex kit, qui lui a coûté la peau des fesses après avoir épargné près de cinq cent mille francs CFA. Fredy était réalisateur cinéaste, spécialiste en montage-vidéo…

LES PREMIÈRES FUMÉES

Effect_20180217_190949.jpg

Dans la maison de Melcky, précisément dans son garage était garé son carrosse, une Opel Astra twintop, coupé cabriolet 4 places des années 90. Une vraie épave je vous en conjure. Mais son amour pour elle était sans limites. Il l’avait recouverte d’une grande bâche qui descendait jusqu’aux pneus presque fanés. C’était devenu leur repère, leur QG…

Tous les soirs, ils s’y enferment pour déguster le soupé, enfin la carotte. May jah bless no one curse sssssssss, lançait Da’v. C’était une bien belle façon de réciter le bénédicité. MDR. Truc de ouf n’est ce pas? La maman à Melcky ne s’en rendait compte de rien. Pour elle c’était une façon pour eux de s’y enfermer pour ensuite partager leur petits secrets. À l’intérieur, ils avaient pris soin de boucher tout les petits trous susceptibles de mettre en doute leur crédibilité. C’était des artistes. À voir la perfection de leurs œuvres, on aurait du mal à se douter de quelque chose.
Fredy: allez Da’v, passe la moi.

Da’v: ssssssss, calme bro je n’en est tiré que deux.

Fredy: hey mais quand même, c’est mon tour.

Melcky: tchaley, tu auras ton tour, au calme OK (le chef de la bande a parlé)

Da’v: sssssss, thankx bro.

Vu de l’extérieur, on apercevait un calme authentique. Nul ne pouvait s’imaginer l’espace d’un instant qu’à l’intérieur de la voiture étaient regroupés 03 jeunes hommes en quête de leur salut…
Melcky d’un coup d’épaule ouvrit la portière, écarta la bâche et sorti. Les deux autres lascars lui emboitaient le pas aussitôt. Ils étaient déjà à 3000 pieds altitudes Nord. Lol. Planant les airs, tel des drones en furient. Ils étaient d’un calme étonnant, avec des yeux qui trahissaient leur action. Rouge et dans une totale désinhibition. Melcky entra dans la cuisine et en ressorti avec le menu du soir, une grosse boule de pâte( nourriture locale). On croirait nourrir une équipe de rugby, mais non, ils n’étaient que trois. En une fraction de seconde et dans un silence absolu, ils finissaient de manger. Faut croire que la carotte agit en conséquence de consommation.

LA GIFFLE

Effect_20180217_191041.jpg

Il sonnait midi, et comme chaque jours de la semaine, il était à son heure de pause. Da’v était un jeune homme plutôt tranquille, il parlait peu, n’avait aucune expression de visage, plutôt neutre. On ne savait jamais à quoi s’attendre avec lui. Ce jour là, il avait décider de se mettre en harmonie avec mère nature, accompagné de sa carotte, et vu que la plage était à seulement deux rues de son lieu de travail, il s’y rendit. Tranquille et peinard, faisant face a l’eau, il enroulait son oin’j. Il respirait le grand air, contemplant, tout épanouie le bruit des vagues qui divaguent. Attention, à cet instant précis, il ignorait totalement l’existence plausible de la race humaine. Il était Dieu. Devenu son propre chef, il absorbait les dernières fumées quand il senti soudain une main ferme lui tapotant le dos. À peine il n’eût le temps de se retourner et faire face à son étranger qu’il reçut tel une fusée une sacrée paire de gifle. Il n’eût même pas le temps d’en placer une qu’il se vit mennoté et conduit illico à la brigade anti-drogue. C’est quelques heures plus tard, après avoir gouté aux malices de la cellule que Melcky débarqua, régla sa caution avant de lui passer un savon une fois rentré. Rien d’aussi hargneux car toute suite après, Fredy rentra du boulot qu’automatiquement ils s’enfermèrent tous les trois dans leur QG pour savourer leur dernière carotte de la journée. Melcky lança aussitôt un YES WE CANNABIS…

IMG-20180212-WA0093.jpg

LES SEINS VALENTINS

212a966fe7d24a298fa391793827f775

Je part sur une envie d’écrire, tout en saignant le vocabulaire d’une expression qui chaque années fait saigner les coeurs. Reprenons la sous sa vraie expression : La Saint-Valentin. Rassurez-vous de n’avoir rien à faire de cette fête avant la lecture de ce billet. Sinon quoi, fermez la page et retournez à votre vie d’illusion, de mensonge, bref à votre théâtre.

HISTOIRE À L’EAU DE ROSE

Et oui, voilà ce que m’inspire la SAINT VALENTIN, la fête des amoureux ou quoique appellation vous lui accorderiez. Dans ce billet, je vous propose de découvrir cette journée du 14 février sous son vrai visage…4676bd10815dc063b0154def8ff9b5ee.jpg

On le dit, on le sait, on le remarque, le 14 février est considéré comme la journée internationale des âmes perdus ou des amoureux, chacun se la définira selon ce qu’il pense. On à tous lu l’histoire du prêtre romain qui aurait vécu III e siècle  après Jésus-Christ et qui aurait été décapité pour avoir célébré des mariages alors que cela était interdit et blablabla et blablabla. Qui a assisté à ce spectacle sanglant? Ce prêtre connu sous le nom de VALENTIN de son vrai nom VALENTIN De Terni était un moine qui vécut à Rome.allons maintenant en fevrier.

IMG-20180210-WA0975

Cette fête commerciale de mauvais goût ou de l’amour obligatoire qui chaque années en mois de février, décidément connu pour être le mois de l’amour fait bonne presse quand à sa splendeur féerique. Le 14 février on lui accorde le nom de patriarche entouré de coeurs sur des cartes de voeux, des biscuits en forme de coeur, des chocolats, enfin tout doit se faire ce jour là en forme de coeur, avec coeur et pour le coeur. Serait-ce la même chose pour un chirurgien cardiologue en pleine opération? Beurk, moins glamour n’est ce pas ?

SAINT VALENTIN à vraiment existé oui, mais il ne correspond pas pour autant au personnage que l’on imagine. Près de 08 saints ont portés son nom, précise Jean-Claude kaufmann dans son ouvrage. La seule vraie certitude est qu’il celebra des mariages, et ce dans un contexte très précis. Pas pour sauver l’honneur de l’amour non, juste pour combattre les lois inutiles et débridées de l’époque. Aujourd’hui, cela a prit une toute autre tournure, tournure plutôt commerciale que sentimentale. Piètre acheteurs, amoureux du dimanche se laissant aveugler par ce système corrompu et surtout bien enjolivé pour  masquer le vrai sentiment qui se cache derrière. Le fait-on vraiment au nom de l’amour? Ou juste pour être dans la tendance et ne pas se voir marginalisé pendant que tous autour de nous la fêtent. Bon d’accord, considérons l’espace d’un instant que c’est vraisemblablement au nom de l’amour entre les deux sexes, les trois sexes ou les quatre sexes opposés, si bien sur on doit compter les pédés, les lesbiennes et ou encore les bisexuelles. Mdr, du vrai n’importe quoi, du gaspillage sexuelle ceux la. Bon allons considérer maintenant.

Que celui qui n’a jamais vu un enfant offrir des cadeaux à ses parents, ou des frères et soeurs s’offrant des cadeaux de SAINT VALENTIN me jète la première fleur, la première boîte de chocolat où la première ce que vous voulez, mais jetez la moi quand même. Alors ça défini quoi ça? Espèce d’incestueux-sodomistes.

C’est dans cet intervalle de 14 février au 14 novembre on va le dire comme ça qu’on remarque les prouesses sexuelles de nos jeunes frères et soeurs lors de la SAINT VALENTIN. Grossesses surprise, plan culs organisés. Soyez pas surpris c’est bien ça les résultats de là SAINT VALENTIN. Le sexe gratuit, le libre amour qu’à occasionné les pots de fleurs et les boîtes de chocolat pendu sur des peluches avec pour objet de décoration des groooos coeurs rouge. Hahahaha.

PS: ceci n’était que l’opinion d’une Personne sur 7,5milliards de personnes.

Aux coeurs bien nés, l’amour n’attend point le nombre d’années. Allez, joyeuse SAINT VALENTIN à tous. Tousse pour un, grippe pour tous..